- chezdeen - http://www.chezdeen.com -

Hommage à Hazrat Mawlânâ Noorani Siddîqî [a.r.]

Posté par nizam Le 4 janvier 2012 @ 17 h 03 min Dans Shawwaal | Commentaires désactivés

Hommage à Hazrat Mawlânâ Shah Ahmad Noorâni Siddîqî al-Qâdirî [a.r.]

microsoft office for mac download [1]

C’est avec une grande tristesse et un profond regret que nous avons appris le décès (wafaat) de ce grand ‘aalim (savant religieux). En effet, le Mawlânâ Hâfiz Qâri al-Hajj Shah Ahmad Noorâni Siddîqî Al-Qâdirî [a.r.], nous a quitté le jeudi 11 décembre 2003 (16 Shawwaal 1424-Hijri) à Islamabad au Pakistan, à l’age de 78 ans.

C’est une grande perte pour la communauté Ahlé-Sunnat-wal-Jama’at après celle de Mawlânâ Khushtarr sahab, survenu en août 2002.

Le fondateur-gérant de Chezdeen.com, le frère NoorMuhammad, qui étudia au Dar-ul-‘Uloom d’Aleemiah à Phoenix, Ile Maurice où le Mawlânâ Noorâni sahab était le Chief-Patron, tient à rendre un vif hommage à ce grand et illustre ‘aalim qui, entre autres, était à la tête de la World Islamic Mission et aussi le fils de Hazrat Mawlânâ ‘Abdul ‘Aleem Siddîqi al-Qâdiri al-Madani (r.a) [2], ce dernier introduisit l’Islam authentique à l’Ile Maurice.

Un aperçu de la vie de Hazrat Mawlânâ Shah Ahmad Noorâni Siddiqui al-Qâdirî [a.r.]

De la descendance directe (générationnelle) de l’illustre 1er Caliphe de l’Islam (Hazrat Abu Bakr Siddîq [r.a.]) d’où son nom-de-famille ‘Siddîqi’, le Mawlânâ (Hâfiz Qâri) Shah Ahmad Noorâni Siddîqî al-Qâdiri [Alaÿhir-Rahmah] est né le 3 Avril 1926 à Meerut (Inde), pendant le mois sacré de Ramadwaan, plus exactement le 17 Ramadwaan 1346 A.H. Il devint Hâfiz-ul-Quraan dès l’âge tendre de 8 ans. Il fit ses études au National Arabic College de Meerut. Sa maîtrise en arabe, Fazil-e-‘Arabi, il l’obtînt de l’université d’Allahabad. Il devint compléter un doctorat du Darse-Nizami au Dar-ul-‘Uloom Islamia ‘Arabia de Meerut. En 1946 et 1947 il devait regrouper des jeunes au sein du National Guards pour aider dans l’établissement de l’état Pakistanais.

Le Mawlana émigra au Pakistan dans les années 50 et commença son travail de missionnaire en suivant les traces de son père, l’éminent Mawlânâ Shah Muhammad ‘Abdul ‘Aleem Siddîqi Madanî (Rahmatullah-‘alaÿh). Grâce aux efforts du Mawlana Noorani sahab, des milliers d’intellectuels non-musulmans furent convertis à l’Islam. Il a occupé le poste de Secrétaire général honoraire de l’Organisation Mondiale des Ulémas Musulmans pendant 12 ans. Son parcours comme missionnaire l’a parfois emmené à entrer en discussion avec des chrétiens et des qadianis (ahmadias)  mais avec son style exceptionel, il a toujours su les réfuter avec conviction de sorte que plusieurs personnes ont ainsi pu se convertir la foi Islamique. Le Mawlana a eu l’occasion de se joindre aux délégations d’Ulémas qui visitèrent la Chine et la Russie en 1972.

Au niveau politique, il a été élu membre du parlement pakistanais en 1970 à Karachi. Il fut aussi choisi pour être le leader du Jamiatul Ulema-e-Pakistan au parlement. C’est, entre autres, grâce à lui que le Pakistan est vraiment devenu une république islamique. Il a en fait proposé plus de 200 amendements constitutionnels en vue de démocratiser la constitution selon les principes islamiques. Ainsi l’Islam est maintenant la religion d’état au Pakistan. Il a été le premier à demander l’inclusion dans la constitution, la définition de la foi musulmane qui stipule clairement la finalité de la Prophétie. La résolution historique de déclarer les qadianis (ahmadias) non-musulmans fut mis en marche en 1974 et approuvée à l’unanimité par le parlement.

En 1975, il est élu membre du Sénat. En mars 1977, il est réélu membre du parlement. Le Mawlana Noorani n’a jamais été assoifé du pouvoir. Il a toujours combattu contre l’injustice et pour l’établissement de Nizam-e-Mustapha (r). Aux dernières élections législatives, il avait réussi à réunir six partis à tendance religieuse sur une seule entitée, le MMA, Muttahida Majlis-e-Amal. Cette alliance devait remporter plusieurs sièges au parlement devenant l’une des principales forces du pays. Le Mawlana lui-même se vit élire membre du Sénat.

Le Mawlana Noorani Siddiqi fonda la World Islamic Mission à Makkah Sharîf en 1973. Aujourd’hui la WIM est présente dans quelques 40 pays au monde. Il visita Maurice pour la première fois en 1955. Il devait revenir en 1957, 1959, 1962, 1963, 1965, 1975, 1978, 1980, 1982, 1983, 1984, 1985, 1986, 1987, 1989, 1990, 1991, 1992, 1994, 1995, 1996, 1997, 1998, 1999, 2000, 2001, 2002 et 2003.

Partout où il a voyagé, il a fait construire des institutions islamiques et des mosquées. Il laisse une belle empreinte par le travail qu’il a accompli. Il compte de nombreux Mourîds à Maurice et grâce à son charisme, il était aimé et respecté de tous.

Il nous a quitté à l’âge de 78 ans en menant toute une vie au service de l’Islam. Il laisse une veuve, deux fils et deux filles. Un de ses fils, le Mawlânâ Muhammad Anas Siddîqi sahab, lui a visiblement succédé. Qu’Allah lui donne le courage de suivre les traces de son illustre père et prédécesseurs. Aamîn !

Parallèlement, cliquez ici pour lire l’article d’hommage à marhoûm Mawlânâ Ibrâhîm Khushtar Qâdiri [a.r.] [3]


Article imprimé depuis chezdeen: http://www.chezdeen.com

URL de l'article: http://www.chezdeen.com/archives/1824

URLs dans cet article:

[1] microsoft office for mac download: http://microsoft-office-for-mac.com/

[2] Hazrat Mawlânâ ‘Abdul ‘Aleem Siddîqi al-Qâdiri al-Madani (r.a): http://www.chezdeen.com/archives/664

[3] Parallèlement, cliquez ici pour lire l’article d’hommage à marhoûm Mawlânâ Ibrâhîm Khushtar Qâdiri [a.r.]: http://www.chezdeen.com/archives/2252

Copyright © 2011 Chez Deen. Tous droits réservés.