Le mot “Waliy” en arabe veut dire “ami”, son pluriel étant “Awliyâ”. Donc les Awliyâ-Allah sont les Amis-d’Allah, ceux qui ont gravi dans la voie spirituelle atteignant ainsi une certaine proximité avec leur Seigneur Allah taâlâ. Cette proximité se traduit par une forme d’amitié (wilâyat) avec Dieu, d’où le mot ‘awliyâ’. D’autres appellations coraniques les caractérisent, comme le mot “Swâlihîn”, les Vertueux.

C’est ainsi qu’Allah les honore, stipulant entre autres, dans le saint-Coran : “Attention, en vérité, les amis d’Allah nul crainte sur eux et ils ne seront point affligés. Ceux qui

croient et qui d’emblée craignent [Allah]. Pour eux, bonne annonce dans la vie d’ici-bas tout comme dans la vie future. Il n’y a pas de changement aux paroles d’Allah. Voilà l’énorme succès !”

[soûrah 10, versets 62 à 64]

Ce sont des croyants qui ont atteint un tel degré de crainte-d’Allah (taqwâ) en élite comme le précise le verset 63 précité, de par leur foi (îmân) imprégnée de l’amour de Dieu (hubbillah) et leur actes (‘amal) de dévotion et d’adoration (‘ibâdat) en passant souvent par l’ascétisme (khalwah). Quand on les cite individuellement, on fait suivre leur nom par la formule “Rahmatullaah ‘alaÿh” pour “Que la grace d’Allah soit sur lui”.

De par leur grade (martabâ), Allah leur a donné le don des prodiges (karâmat) et leur a ouvert les secrets de la spiritualité, au-dessus du Shari’at (loi basique), gravitant vers le “Tarîqat” (la Voie spirituelle), le “Haqîqat” (la Réalité), le “Mâ’rifat” (la Connaissance-suprême), ayant pour modèle l’élite-des-élites, l’Envoyé d’Allah, le saint-Prophète Hazrat Muhammad Mustwafâ [s.a.w.]. Cette fameuse voie spirituelle s’appelle le “Tasawwuf”, autrement dit le Soufisme.

Voie qu’adhère la conviction “Ahl-é-Sunnat-wal-Jamâ’at” dont les croyants, au nom de l’amour d’Allah, possèdent aussi, non seulement l’amour pour le saint-Prophète [s.a.w.], mais pour tous les bien-aimés d’Allah, parmi, les prophètes (ambiyâ), amis-d’Allah (awliyâ), vertueux (swâlihîn) et gens-de-bien (muhsinîn), etc.

Nota : Les musulmans de souche mauricienne que nous sommes, dont les ancêtres descendent de l’Inde soufi, relèvent à la base, de la conviction (‘aqîdah) “Ahl-é-Sunnat-wal-Jamâ’at”. Et en l’honneur et pour se remémorer des awliyâ-Allah, nous célébrons les fameux ‘urs à la date de leur décès (wafât) afin d’entrenir et d’augmenter notre amour (muhabbat) et celui de nos enfants, envers ces élites de Dieu !