mayyat

On nous a sollicité, à plusieurs reprises, pour formuler des sortes de remerciements en ligne à l’intention des gens qui auront donnés leur présence ou pour avoir assisté lors de mayyats. Mais nous tenons à faire ressortir à tout un chacun et surtout à la connaissance de nos jeûnes : Qu’il n’y a pas de formules de remerciements pour les cas de mayyats car contrairement aux cas personnels tels mariages ou naissances, le mayyat lui revêt l’aspect “wâjibât” que le deen stipule comme un Devoir envers nos frères et sœurs, d’où justement le classement du namâz-é-janâzah comme faraz-kifâyah (devoir uni-collectif).

Et c’est précisément ce phénomène devoir/wâjibât qui donne au facteur-mayyat du deen ce côté non-remerciements. Ce qui bien-entendu n’empêche pas aux gens d’y témoigner à autrui leur gratitude, mais sur le plan individuel car “qui ne remercie pas l’humain, ne remercie pas Dieu”, mais pas de remerciements-collectifs et/ou publics lors de cas de mayyats.