Hijri

Le calendrier adopté par le monde Islamique est le calendrier lunaire dit “Hijri”, ainsi dénommé par l’émigration du saint-Prophète [s.a.w.] appelé Hijrat en arabe (“Sanati-Hijriyyah” pour année-Hijri ou “Taqwîm-al-Hijri” pour l’ère-Hijri). Le monde occidental dénote le terme “A.H.” (du latin ‘Anno-Hijrae’ pour année-de-l’émigration Hijri).

Il a été statué (en l’an 638 de l’ère-Chrétienne) durant le khilâfat (califat) de Hazrat Umar Fâroûq [r.a.], alors 2ème calife de l’Islam, fixant le début du calendrier officiel de l’Islam à l’évènement du Hijrat de Nabi-é-Karîm [s.a.w.], qui eut lieu en l’an 622 de l’ère-Chrétienne. Ce qui donna la datation du début de ce calendrier lunaire, 1er Muharram de l’an 1-Hijri, correspondant au 15 juillet 622.

Une année lunaire (comportant 12 mois lunaires), telle que le calendrier islamique comporte 354 ou 355 jours, ce qui fait qu’il se décale de 11 ou 12 jours environs du calendrier grégorien utilisé dans le monde occidental, dont une année solaire comporte 365 ou 366 jours. De ce fait, elle est en permanence en rotation décalée.

Aussi dans l’islam, la date journalière change au coucher-du-soleil (maghrib) faisant ainsi que c’est la nuit qui précède le jour. Alors que dans le calendrier solaire grégorien, la date journalière change à minuit.