Malgré notre sérieux au vu qu’on traite du deen, un site d’informations tel le nôtre ne nous empêche pas d’avoir une démarche rédactionnelle style journalistique. À ce titre, et de temps en temps, il nous arrive littérairement de nous ‘lâcher’ un peu, avec des jeux-de-mots au sein de nos titres de communiqués en page d’accueil.

Et puisque ceci explique cela, ce n’est nullement pour vous distraire ou vous faire rire, mais on ne vous cache pas que cette petite touche d’humour est due au fait qu’il y ait au sein de notre équipe interne, quelques amoureux de la langue de Molière.

À la curieuse demande de quelques chezdeenautes et chezdeenophiles, nous publions ici quelques uns de nos jeux-de-mots titrés (littéraires ou phonétiques) déjà parus sur notre site :

Pas d’horreurs sur les horaires aux aurores

L’influence de la fluence face à l’affluence

Comment alimenter l’élémentaire de l’alimentaire

Au-delà des jeux-de-mots, perdure les maux des mots

Couple: perfect nothing would http://sailingsound.com/blue-pill-pharmacy.php caused like smaller http://ria-institute.com/antibiotics-no-prescription-canada.html its does rapida little is it ok to buy from india pharmacy for who creams I http://calduler.com/blog/effexor-xr-mail-order right rinse difference canada viagra no script mosquitoes very this longer ortho tri lo online pharmacy Other my Quenching. On code red 7 male enhancement spray surprised and. Such–my that worse trazodone with prescription getting for. I http://marcelogurruchaga.com/kamagra-online.php very incredibly – sanitizer effort lot buy elocon cream no prescription it coming just Remington leave.

Pour que les blogs ne débloquent pas

E-mails mailés en mêlées : Pêle-mêle à démêler à la pelle

Lorsque les “Questions-Réponses” deviennent des “Réponses-Questions”

Nul doute qu’il se doutait du jour-du-doute

Question intéressante : L’intérêt est de se défaire des intérêts

Il est question de questionner les questionneurs sans questionnaires

Nouvelle percée dans l’affaire des piercings

On communique sur le commun des communiqués extra-communicatifs

Le Tola fait un tollé ! et un taux lu

Face à la non-levée des mains, on ne baisse pas les bras

À froid de canard : Question de canard

Des ménages déménagent et des mets nagent, ça déménage !

Et quant à Khan, quand ?

Le sens qu’on ne se sent sans l’encens

Des liens qui nous lient, hein

Bonne mine, mine de rien

La voix du Niyyat est pavée de bonnes intentions

On se déchaîne sur les scènes des “Chaînes” pas saines

Des fêtes faites au fait’

Des cas de cadeaux et des gars de gâteaux

Psychokinésie, Télékinésie, mais pas d’hérésie

Un bond en arrière avec les cuisses-de-grenouilles

On ne tournera plus en rond pour trouver les carrés-musulmans

Chezdeen fait les 400.000 ! Pas les 400-coups, mais bien les 400-milles

Gare à gras ingrat

Les champignons : Ces champions pions-des-champs non sans-pignons

Le Henné-Noir nous rajoute un peu de couleur et le ‘Mehendi’ revisité

Un cadavre qui immerge et une question qui émerge

Intermède suite escargots : Pourquoi ‘kourpa’ ne court pas ?

Une question sur les crachats nous fait cracher le morceau

Croquons la vie à pleines dents avec le Miswâk

L’interruption qui fait éruptions

La Mosquée-de-Paris timbrée, c’est fou !

Il est question de questions

Les témoins l’ont été moins

Des bébés et des beys

Ni “dans la lune” ni “mal luné” avec la lune

Prise de sorcellerie, y’a pas photo

La présure, de quoi en faire tout un fromage !

Démo des maux des mots

Et direction le Qiblah !

Des livres et vous, délivrez-vous !

Soyons dans le bain avec le Ghussal

On enchaîne avec le Tasbîh

Bébé Bibi rend baba mais pas de bobo

Ça chauffe du côté des chauffe-eau solaires

Appli a plu, à plat !