Sans titre

Il est waajib (obligatoire) de réciter à haute voix le Takbiir-é-tashriiq après les namazs faraz en jama’at (congrégation), à partir du faraz du Fajar du 9ème  jour de Zil-Hijjah jusqu’après le faraz du ‘Assar du 13ème jour de Zil-Hijjah. Soit 23 takbîrs au total.

Le Takbîr-é-tashrîq se lit comme suit :

Allaahu akbarullaahu akbarr, laa ilaah illallaahu wallaahu akbarr, Allaahu akbarr wa lillaahil hamd et ceci en 3 fois.

Traduction : “Allah est Grand, Allah est Grand, il n’y a pas d’autre divinité qu’Allah, Allah est Grand. Allah est Grand et à Allah tout éloge”

Quelques masâïl (règles) :

– Le Takbîr-é-tashrîq devient waajib tout de suite après le ‘salaam’ du namaaz faraz qui a été accompli en jama’at.

– Il doit être lu à haute voix mais modéré (pas trop forte)

– Il est par essence waajib en une fois. Mais le faire en 3 fois est meilleur.

– Il n’y a pas de Takbîr-é-tashrîq après les namaazs sunnat, nafil ou witr.

– L’Imâm et les muswallis doivent lire ensemble. Si l’Imâm l’oublie, alors les muswallis doivent le lire (faisant lire aussi l’Imâm).

– Il est waajib sur hommes et dames. Les hommes faisant le Namaaz isolément (hors jama’at) et aussi les dames et les voyageurs (musâfirr) doivent le lire, mais à voix basse.