AsraMiraj

Le saint-Prophète [s.a.w.] a dit que ceux qui accomplissent des ‘ibâdats (actes de prières et de dévotion) durant cette nuit bénie et en sus observe le jeûne (roza) le jour suivant (qui est le “Yawm-il-Mi’râj”), aura la récompense de cent (100) années d’ibâdats.

Durant la nuit du Mi’râj, accomplissez entre autres, 12-raka’ats de namâz nafil. Dans chaque raka’at, après le soûrah al-Fâtihah, lisez 3 fois le soûrah al-Ikhlâss [Qul huwallaahu ahad…]

Après le Salaam, à l’issue des 12 raka’ats, lisez 100 fois le Daroûd-sharîf :

daroudsharif

Allaahumma swalli ‘alaa sayyidinaa Muhammadin-wa ‘alaa aali sayyidinaa Muhammadnw-wa baarik wa sallim”. Traduction : « Ô Allah, envoie tes faveurs sur notre chef Muhammad et sur la famille de notre chef Muhammad et bénie-le et salue-le »

Ensuite, 100 fois le 3ème Kalimah :

kalimah 3

Sub’haanallaahi walhamdu lillaahi wa laa ilaaha illallaahu wallaahu akbarr. Walaa hawla walaa quwwata illaa billaahil ‘aliyyil ‘azhwiim”. Traduction : « Gloire à Allah et Louanges à Allah. Et il n’y a pas d’autre divinité qu’Allah. Et Allah est grand. Et Il n’y a ni de force ni de puissance sauf ceux d’Allah le suprême, l’infini »

Ensuite, 100 fois le Istighfârr :

istighfar

Astaghfirullaaha rabbii minn kulli zhambin-wa atoûbu ilaÿh”. Traduction : « Qu’Allah me pardonne de tous mes péchés et je me repens à Lui »

et 100 fois encore le Daroûd-sharîf [cité plus haut]. Ensuite, faites vos du’as.

Passez toute la nuit en ‘ibâdats si possible et/ou faites les ‘ibâdats un maximum et selon votre capacité. N’oubliez pas d’observer le jeûne (roza) au lendemain, c’est-à-dire le jour-du-Mi’râj [yawm-il-Mi’râj] qui est le 27ème jour du mois, sans oublier d’accomplir le Namâz-é-Fajar en jama’at (congrégation).