Interview avec le Satan

La parabole du présent article – destiné aux plus jeunes en particulier dans le cadre d’un certain apprentissage, et à tous les musulmans en général, sous forme d’interview ‘questions-réponses’ à notre ennemi n°1 – est pour nous permettre de se ressaisir de notre foi (îmân) en Allah, notre attachement à l’Islam et surtout revoir notre comportemental et nos actes en matière de deen (religion).

L’interview :

Comment t’appelles-tu ?

Mon nom est Iblîss, mais je suis aussi connu sous plusieurs autres appellations comme Satan ou encore le Démon.

Comment as-tu été créé ?

Par le feu !

Où habites-tu ?

J’habitais au Paradis, mais j’ai été chassé.

Pourquoi cela ?

Car Allah m’avait demandé de me prosterner devant un homme fait d’argile et de terre nommé Adam alors que moi j’ai été créé de feu, et j’ai refusé car je considère que le feu est supérieur à la terre et c’est ça mon orgueil !!

Que faisais-tu au Paradis ?

Je faisais beaucoup de prières [‘ibâdats] tels que Sajdahs [prosternations], Zikr [pensées d’Allah] etc. et j’étais beaucoup respecté. Mais j’avoue que je n’avais pas l’amour d’Allah dans mon cœur comparé aux anges. Voilà pourquoi je n’ai pas obéi à Allah et j’ai été donc chassé du Paradis.

Que deviens-tu maintenant ?

J’avais demandé à Allah un délai afin que je puisse détourner ces hommes que je hais, pour qu’ils m’accompagnent dans l’Enfer, mais Allah m’a annoncé que seuls ceux qui ont l’amour d’Allah dans leur cœur, l’obéissent et suivent la sunnah du Prophète  ne seront pas détournés ! Donc, je piège les humains avec mes objets favoris qui sont les divertissements excessifs, la musique excessive, les péchés comme la médisance, le mensonge, la calomnie, la méchanceté, l’adultère, la désobéissance des parents etc.

Comment te nourris-tu ?

Je me nourris comme les hommes mais je ne peux pas manger lorsque quelqu’un prononce le nom d’Allah et dit ‘Bismillaah’, d’ailleurs je peux pas entrer dans les demeures où sont lu le saint-Coran, où l’on parle tout le temps d’Allah, où l’on fait sa prière constamment, où l’on lit les du’as avant d’entrer et de sortir de la maison, et où l’on prononce le ‘Salaam’ en entrant ou en sortant.

Où te trouves-tu généralement ?

Dans les endroits impurs comme les toilettes, dans les lieux sombres, dans les lieux comme les piscines publiques, les clubs, les plages, les bazars, les marchés, bref les endroits où il y a foule, et aussi dans les boîtes-de-nuit, les concerts, bref où règne la musique etc.

Es-tu tout seul ?

Non, je suis avec des génies (djinns) maléfiques, toute une armée de petit shaÿtaans (shayâtwîns) comme moi. Dans le lieu le plus sombre, dans la nuit la plus sombre, on se réunit pour faire l’inventaire de nos actes. Et j’offre une récompense spéciale pour les diables qui ont causés des problèmes entre les époux, les ruptures familiales, qui ont poussé un musulman vers les péchés comme cesser d’aller à la mosquée ou le madrassah, ou négliger la prière etc.

Qui sont tes ennemis ?

Je déteste les personnes pieuses, les sages, ceux qui pratiquent régulièrement leur prières, qui augmentent leur connaissance religieuse, qui obéissent à Allah en évitant les péchés, qui lisent le Qur’aan, qui suivent les pratiques de l’Envoyé d’Allah . Ces personnes sont mes ennemis car je ne peux hélas pas les approcher car ils ont la protection d’Allah et je ne peux rien faire face à la puissance d’Allah !

Qui peut tomber dans tes pièges ?

Ceux qui commencent à s’éloigner de leur deen (Islam), ceux qui commencent à négliger leur prière ou tout autre acte d’obéissance à Allah. À ceux-là je leur fait des fausses promesses en disant qu’Allah les pardonnerait quelque soit le péché, et qu’ils pourraient le faire continuellement. Certes Allah est Pardonneur et Très-Miséricordieux, mais j’abuse les hommes pour les tromper car ils ne savent pas que c’est Allah seul qui décide de pardonner quelqu’un ou de ne pas le faire. Moi je leur dis que ce n’est pas grave et que c’est sûr qu’ils seront pardonnés, alors que leur sort dépend réellement d’Allah seul. Ainsi ceux qui me croient et ttombent dans la péché, ne savent pas ô combien je me réjouis de leur perte, car en réalité ils deviennent un habitant de plus à m’accompagner en Enfer et je serai ainsi gagnant face à ces humains que je déteste !

Alors, comment peut-on se protéger de toi ?

Les personnes qui sont réellement protégées de moi et mes méfaits sont ceux qui sont sérieux dans leur deen [Islam]. Ceux qui lisent le ‘Verset-du-Trône’ [âyat-ul-Kursiy] le soir avant de dormir, Allah enverra un gardien qui les protègera de mes méfaits. Ceux qui font leur prière avec sincérité, concentration et dévotion, je ne peux les ennuyer. Ceux qui se repentent (tawbah) auprès d’Allah sincèrement et ne re-commet plus un péché identique. Ceux qui lisent le saint-Coran et lisent le sourah Yâsîn le matin après le Fajar, Ceux qui obéissent à Allah, implorent sa protection, suivent les enseignements de son Prophète . Ceux qui cherchent par tous les moyens, le contentement d’Allah, l’amour envers son Prophète  et les autres bien-aimés (prophètes et amis). En résumé, tous ceux qui ne succombent pas à mes tentations par crainte et amour de leur Seigneur.

Oh pauvre Satan, dans l’entretien, tu nous as donné malgré toi, les moyens de te combattre !

Alors, Croyants, Croyantes, Musulmans, Musulmanes : Prions Allah et obéissons Lui, faisons nos prières, lisons le Qur’aan, suivons les enseignements de notre bien-aimé saint Prophète [s.a.w.], évitons les péchés. Ne succombons pas aux tentations et ne tombons pas dans le piège du maudit Satan, combattons-le avec un imân [foi] fort, attachons-nous au deen-é-Islaam. Et soyons certains qu’Allah le tout-Miséricordieux nous aime et nous aidera ! Aamîn !